Actualité

Associations GETM & ASETHEMA

GETM : la préhistoire du Groupe

A l’origine, le tatamis

Le Docteur Eric de WINTER est le père fondateur du groupe. Lui-même était totalement autodidacte. Il pratiquait très activement le judo puisqu’il faisait partie de l’Equipe de France comme International, et c’est sur les tatamis qu’il avait acquis une excellente technique manipulative. Il avait complété sa formation en visitant plusieurs écoles anglo-saxonnes et celle de Lavezzari.

En cette fin des années 5O, ces techniques étaient encore très peu connues en France, souvent décriées et il faisait vraiment figure de précurseur.

De la Pitié à Port-Royal

Il s’était rapidement fait une certaine réputation en particulier pour ses travaux de recherche dans le service du professeur de SEZE (rhumatologue à la Pitié) et à la maternité de PORT-ROYAL

Lorsqu’il s’est installé en libéral, avenue Victor Hugo à Paris, au début des années 6O, il a tout de suite été sollicité par des confrères qui lui demandaient des informations, des démonstrations, un enseignement ou un perfectionnement.

De la transmission fraternelle à la structuration de l’enseigment

Très confraternellement, il recevait ces médecins à son cabinet, entre ou pendant ses consultations, et il essayait au mieux de répondre à leur attente et de satisfaire leur curiosité.

Mais très rapidement, il s’est trouvé débordé par le nombre de ces demandes qui représentaient pour lui une perte de temps importante et perturbaient son travail et ses consultations. C’est alors qu’est venue l’idée d’organiser des journées d’enseignement.

Jean-Jacques Lobel

Partager

Articles similaires

Le GETM aujourd’hui

La « période contemporaine », évoquée par Henri Lauth en…

GETM : persévérance et renaissance

Suite au décès du docteur de Winter, la question s’est…

GETM : le temps des alliances

Dès I975, Eric de WINTER a cherché une alliance et…